Site de la section de LISIEUX -- Site national : https://rassemblementnational.fr/ 

 

Boîte mail CRYPÉE : rn.lisieux@protonmail.com -- Tél : 06.80.26.84.27

 

Alain Angelini -- BP 21039 -- 14100  LISIEUX

 

 

Accueil Liens Contacts Adhesions Mentions legales

 

POPULATION/DÉMOGRAPHIE

 

 

MISE À JOUR DU 06.01.2020

 

 

MAJ du 06.01.2020 : Réponse à la question du PAYS D'AUGE ci-dessous. Il faut faire court, 2000 signes, ce qui empêche vraiment de développer. Par exemple, en ce qui concerne l'immobilier, il convient d'avoir une politique de réhabilitation de l'habitat de centre ville, dont une grande partie date de la reconstruction, en particulier en matière d'ascenseurs. Les professionnels savent faire des ascenseurs extérieurs. Mais effectivement l'urgence, c'est l"ANRU 2 de Hauteville.

"La baisse de la population est la conséquence d'un manque de dynamisme, d'attractivité, d'animation. Mais aussi d'erreurs magistrales, comme l'opération ANRU 1 dans les quartiers nord (Paul Doumer, Delaunay). En détruisant les immeubles aux loyers les plus bas, les familles, souvent jeunes et dynamiques côté natalité, ne pouvaient plus accéder aux immeubles qui ont remplacé les HLM. Ils sont partis ailleurs, entraînant la fermeture de deux écoles.
Même phénomène pour les retraités, dans leurs logements depuis plus de 40 ans. Obligés de déménager, ils ont déserté Lisieux.
Ce qui est inquiétant, c'est que cela recommence à Hauteville avec un projet de démolition de 650 logements, le maire sortant indiquant qu'il va achever ce qu'il a commencé. Il y a eu un répit en 2016, mais LISIEUX a le dos au mur. Trois ans plus tard, nous sommes déjà en dessous des 20000 habitants, avec de lourdes conséquences : baisse des dotations, subventions, services publics (police, tribunal, impôts, etc.. .)

Lors de la présentation de la liste RASSEMBLEMENT POUR LISIEUX, j'ai bien précisé qu'un de mes projets phare est de revenir progressivement à 25000 habitants : Plan LISIEUX 25000.
Pour cela :
– Décider d'urgence un moratoire pour le dossier ANRU d'Hauteville, et imaginer une réutilisation des bâtiments : résidences senior, relais jeunes ménage/familles monoparentales, hébergements SDF, maison des associations (très demandé), etc...
– Favoriser la natalité, les jeunes couples modernes sont demandeurs de confort : maternité de l'hôpital préservée, crèches et écoles maternelles soignées, bonne organisation des assistantes familiales, appui sur les associations,
– Retenir nos jeunes, et pour cela aller chercher les emplois avec une équipe de commerciaux de choc en collaboration avec la Chambre de Commerce, il faut vendre Lisieux comme territoire d'avenir, 
– Attirer de nouveaux venus, par exemple des personnes, entreprises, administrations d'Ile de France, qui veulent retrouver un cadre de vie confortable et écologique, dans une ambiance sécuritaire donnée par une police municipale.
– Pour tous, sortit de la torpeur, par la culture, la musique, le cinéma Multiplex, les événements commerciaux, le sport, faisons la fête, soyons heureux de vivre !"

 

MAJ du 30.12.2019 : Etant donné la dégringolade du nombre d'habitants de Lisieux, qui s'est déroulée principalement pendant les trois derniers mandats du maire sortant, soit 18 ans, nous sommes dans les eaux dangereuses du couperet fatidique des 20000 habitants à partir duquel on passe de 35 à 33 conseillers municipaux, et où les risques sont maximum pour le commissariat, le tribunal (dont le fameux poste de juge d'instruction), et les services publics en général et les dotations et subventions..

L'INSEE fait des comparaisons sur une période de 5 ans, logique en matière de lissage statistique.

Celles de 2016 sont très complètes : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2011101?geo=COM-14366#chiffre-cle-1 

Donc cette année la "population officielle" est celle de 2017 en comparaison avec 2012 : 20318 versus 21170, soit 852 de moins (-0.85% PAR AN en moyenne). En 2016 c'était 20301, nous aurions donc gagné 17 personnes ! C'est ce chiffre référence de 20318 qui détermine donc le nombre de conseillers municipaux, soit 35.

La courbe ci-dessous, donnant une projection 2019 à 19817 est donc toujours d'actualité, d'autant plus que l'ANRU 2 à Hauteville va rentrer dans sa phase active avec le démolition délirante de 650 logements. Les effets ravageurs vont être les même que pour l'ANRU des quartiers nord. En gros, vous dites à des personnes qui sont dans leur logement depuis 40 ou 50 ans, et tout le tissu relationnel de voisinage qui va avec, de déménager. Vexés, ils s'en vont ailleurs, près de leurs enfants par exemple. C'est humain.

On notera que dans le même temps Hérouville St Clair, 50 nationalités, gagne 1500 habitants, et passe à 22954 habitants. Lisieux a donc perdu sa deuxième place définitivement, encore un échec. Il faut dire aussi que cette cité perdue de la république bénéficie directement de l'immigration de masse et d'une natalité supérieure. Les problèmes sont pour plus tard.