Site de la section de LISIEUX -- Site national : https://rassemblementnational.fr/ 

 

Boîte mail CRYPÉE : rn.lisieux@protonmail.com -- Tél : 06.80.26.84.27

 

Alain Angelini -- BP 21039 -- 14100  LISIEUX

 

 

Accueil Liens Contacts Adhesions Mentions legales

 

ANRU 2 HAUTEVILLE

 

 

MISE À JOUR DU 10.03.2020

 

 

 

Lire le pdf

 

MAJ du 13.02.2020 : Le dossier a évolué au dernier conseil municipal voir : 

https://actu.fr/normandie/lisieux_14366/hauteville-lisieux-demolition-trois-tours-constat-dechec-apres-leur-rehabilitation_31390153.html 

Les sons de cloches sont très différents quand on va voir les habitants comme je l'ai fait.

J'ai habité en arrivant à Lisieux une des tours. Les habitants actuels ont des profils très variés : retraités, jeunes, chômeurs, migrants Africain et Afghans. C'est très propre, et apparemment le vivre ensemble est de mise. Comme quoi le problème, ce ne sont pas les immeubles, mais certaines familles ("cas sociaux" ou délinquants).

Il en suffit de quelques unes et l'immeuble est pourri. La meilleure prévention est donc bien de mettre les points sur les i au départ et expulser si nécessaire.

Quant aux méthodes utilisées pour les "déplacements forcés" (le mot "déportation" est trop fort), ce n'est pas très reluisant. Quelqu'un décide quelque part pour vous et vous fait trois propositions. "On" a proposé par exemple à un ménage Mézidon Livarot ou Orbec... Circulez. Evidemment, ceux qui contestent vont être les premiers à se faire expulser au loin. Non mais. 

Il faut rappeler que l'opération est financée à hauteur de 141 millions d'€, les vautours survolent le cadavre : promoteurs privés, organismes HLM dont celui présidé par le député (?), SCI diverses et variées (une marotte semble t'il du député qui grenouillait dans l'immobilier à une époque). Bref, le gâteau est généreux et pour avoir sa part il faudra faire preuve d'entregent et savoir renvoyer l'ascenseur. 

Je ne suis d'ailleurs pas le seul à être inquiet, la candidate socialiste semble dubitative, d'autant plus que la perte d'habitants (du fait de la fuite comme pour l'ANRU 1, 800 personnes en moins, deux écoles fermées) serait de l'ordre de 1500 personnes.

Il est donc grand temps de passer en mode moratoire et imaginer d'autres solutions pour reconvertir les immeubles, éviter de démolir, y compris les tours, pour reconstruire ensuite des maisonnettes inaccessibles aux habitants actuels.

 

 

MAJ du 09.01.2020 : Ce document pdf décrit le désastre en cours à HAUTEVILLE. Il est très élaboré et date d'Octobre 2018, pratiquement certain que pas grand monde dans le quartier n'y a participé. Il n'est pas accessible sur la page LISIEUX 2025 de la mairie où ne figurent que les élucubrations et enfumages habituels.

Cela a donc été en fait concocté en petit comité entre quelques élus et le cabinet d'étude. La population a ensuite été mise devant le fait accompli avec des réunions simulacres de concertation comme d'habitude. Vu les immeubles démolis et la nature des reconstructions, les familles modestes sont bel et bien victimes et pratiquement chassées comme dans les quartiers nord.

L'urgence est bien de stopper autant que faire ce peut ce projet démentiel, et trouver des solutions pour réutiliser au mieux les bâtiments, en confiant l'étude du dossier à un chef de projet qui tienne la route. Les idées ne manquent pas : maison des associations, pépinières d'entreprises (bureaux pour start up du tertiaire par exemple), bureaux de l'Agglo qui loue actuellement à prix d'or des locaux enclavés place Mitterand et Cour Matignon, résidences senior, voire EPHAD, relais "jeunes couples" et/ou "familles mono-parentales" etc...

Une des raisons de cette opération est l'insécurité et les incivilités, en particulier dans les tours, qui peuvent être résorbés par une police municipale efficace et une action sociale volontariste. Tout ce tient dans les projets de la liste RASSEMBLEMENT POUR LISIEUX.